La chanson du rayon de lune de Tonie Behar


Résumé :

1860. Joséphine est une « grisette », une des milliers de petites mains qui travaillent dans les coulisses du monde du linge et de la mode. Douée pour créer des petits bijoux fantaisie, elle rêve de pouvoir ouvrir son propre commerce. Mais à une époque où le mariage est une étape incontournable de la vie de femme, elle sait qu’il lui faudrait épouser un homme riche pour sortir de sa dure condition d’ouvrière payée six sous à l’heure.


2020. Amanda est une entrepreneuse dont la marque de bijoux cartonne. Féministe engagée, végétarienne, concernée par l’environnement, elle tente de développer son entreprise en accord avec ses convictions. Mais, même aujourd’hui, est-il possible de vivre une histoire d’amour complètement en dehors des schémas patriarcaux ? Liées par un immeuble parisien, une bague mystérieuse appelée le rayon de lune et des lettres longtemps oubliées, ces deux femmes réussiront-elles à vivre comme elles le souhaitent et à suivre leurs aspirations ?


Mon avis :

Je découvre cette auteure à travers ce roman qui dans un premier temps me semblait être une romance dans laquelle j’allais découvrir comme le présente le résumé, les vies en parallèle d’une grisette et d’Amanda. Mais finalement, ce livre n’est pas qu’une romance.


Amanda se retrouve plongée malgré elle dans une histoire sordide où elle semble être la coupable parfaite. Souhaitant comprendre par elle-même ce qui a pu se passer, elle part en quête de révélations qui bouleverseront son existence.


À travers ce livre, on découvre la vie des grisettes, les petites mains des 18 et 19 èmes siècles. Vivant en dehors des conditions imposées à la gente féminine, elles mènent leur vie comme bon leur semble bien que cela ne réussisse pas à toutes. Projeté dans la vie de Joséphine, on suit également l’histoire du rayon de lune qui lui a été offert par Antoine, son amant.


On penserait dans un premier temps que tout oppose les deux protagonistes, mais on prend vite conscience qu’elles sont liées par une même passion, la création de bijoux.


Au fil des pages, Amanda avance dans son enquête et nous révèle la correspondance de Joséphine et Antoine, ainsi que ce qu’il leur est arrivé et ce qu’il est advenu du rayon de lune.

Puis à son tour, Amanda retrouvera le fameux bijou et découvrira ce qui est réellement arrivé dans la cour de son immeuble.


Je me suis rapidement immergée dans ce roman que je jugerai instructif. L’auteure a effectué beaucoup de recherches pour pouvoir apporter autant de détails sur les grisettes, mais également sur la création de SPA. Les références sont d’ailleurs indiquées dans le livre, ce qui montre qu’elle est allée au bout des choses.


La plume est belle et efficace. J’ai passé un agréable moment de lecture.





1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Adresse

Contact

Suivre

76190 Auzebosc, France

06.19.39.20.28

©2019 by D'une plume à l'autre.