La maison aux secrets de Catherine Robertson


Résumé :

Depuis que son petit garçon a été renversé par une voiture, April Turner ne vit plus. Cela fait cinq ans maintenant qu'elle s'est écartée de tout ce qu'elle aime et de tous ceux qui l'aiment, et entend bien continuer son existence ainsi. Lorsqu'une lettre lui parvient de la part d'un notaire anglais, l'informant qu'elle est l'héritière d'une propriété abandonnée en Angleterre, Empyrean, la jeune femme tente de résister.

Mais le mystère entourant cet héritage est intrigant, et elle décide de quitter temporairement la Nouvelle-Zélande pour le vieux continent, où elle va rencontrer des habitants étonnants, notamment Sunny, dite Lady Day, qui approche des 90 ans. Sunny avait connu Empyrean lors de son âge d'or, et son histoire rend le passé encore plus vivant.

Mais April sera-t-elle prête à renoncer à ses principes pour, enfin, revivre à nouveau ?


Mon avis :

Je découvre cette auteure à travers ce roman et je dois dire qu’il est très bien écrit.


Catherine Robertson a su m’emmener dans son univers avec ses belles descriptions et une histoire qui au départ m’avait attirée, mais finalement, je n’ai pas vraiment accroché.


La protagoniste se morfond du début à la fin et est incapable d’ouvrir les yeux. On a envie de la secouer tout du long. On pourrait la qualifier de têtue, mais ça va au-delà de ça !


Et la fin… c’est apparemment à nous de la faire !


Pour la première fois depuis bien longtemps, je suis assez déçue par un roman.

La quatrième de couverture semblait attrayante, mais le contenu n’a pas été à la hauteur de mes attentes.


C’est dommage, car il était possible d’aborder le sujet du deuil et du sentiment de culpabilité à travers cette histoire, de manière plus constructive.


Malgré cela, ce roman conviendra peut-être à d’autres.


Prix : 5,99€ ebook / 8,40€ poche